MES RÉPONSES AUX QUESTIONS DU BOOK TAG

Publié le par Rahma

MES RÉPONSES AUX QUESTIONS DU BOOK TAG

Taguée par Marièke de Mécanismes d’Histoires, je me suis prêtée au jeu des questions autour de la lecture…

Cela rejoint un peu l’interview à laquelle j’ai répondu pour lecteurs.com dans le cadre de l’article « #lectrice du mois » en février…

1. Que penses-tu des adaptations ciné ?

A mes yeux, la qualité d’une adaptation dépend énormément de l’histoire de base, mais également des scénaristes, de l’environnement musical et de la photographie, du choix et du jeu des acteurs… C’est tout un éventail de facteurs qui concourt à créer ce rendu particulier qu’un amateur de l’œuvre originale (le livre) appréciera ou non.

N’ayant pas vu tant d’adaptations que cela, je puis toutefois exprimer mon ressenti pour celles-ci :

- La délicatesse : film de Stéphane et David Foenkinos, roman de David Foenkinos. J'ignore si c’est totalement dû au fait que l’auteur soit également réalisateur, mais j’ai trouvé que le film mettait parfaitement en scène les personnages délicats, leurs interactions, tout en subtilité… Une vraie réussite.

- J’ai apprécié les quelques adaptations des romans de Mary Higgins Clark en téléfilms que j’ai vues car cela m’a permis de retrouver et prolonger l’ambiance mise en place dans les livres. Par contre, d’un point de vue purement télévisuel (mise en scène, effets de suspense, etc.), ce n’étaient pas des pépites…

- La saga de Harry Potter : films de Chris Columbus, Alfonso Cuaró, Mike Newell et David Yates, romans de J.K.Rowlings. En y réfléchissant de manière objective, il semble clairement irréalisable de « caser » toute une année scolaire en cent cinquante minutes. Une fois admis le fait que le film coupera certains passages, éludera quelques intrigues secondaires, simplifiera l’intrigue principale etc., le lecteur/spectateur est prêt à appréhender objectivement les adaptations. Et la magie opère.
Ayant lu les livres avant de visionner les films, je n’ai absolument pas été déçue - sauf pour le quatrième tome, qui est mon préféré de la saga, et qui a, pour le coup, été relativement malmené à l’adaptation. J’ai tout de même trouvé ce film très plaisant à regarder.
Globalement, l’environnement sonore et musical est d’une éclatante splendeur, le choix des plans et paysages particulièrement pertinent, les décors et costumes laissent rêveur, les effets spéciaux s’avèrent efficaces sans toutefois tomber dans l’excès, l’enchaînement des scènes est extrêmement cohérent et ne trahit pas les manuscrits… Une adaptation merveilleusement réussie et tout aussi enchanteresse que les romans.

Il y a quelques adaptations que je souhaiterais voir :
- L’élégance du hérisson, de Muriel Barbery ;
- Stupeur et tremblements, d’Amélie Nothomb ;
- La liste de mes envies, de Grégoire Delacourt.

2. Quel marque-page utilises-tu ?
J’adore les marque-pages tout simples, en papier cartonné. J’en utilise plusieurs et tiens particulièrement à ceux qui m’ont été offerts par des amis lors d’échanges de livres, par les éditeurs lors de la parution de quelques-uns de mes textes en anthologies, ou encore par lecteurs.com, mon réseau social littéraire favori.

3. Quel est ton coup de cœur 2015 ?

2015 a été pour moi d’une incroyable richesse littéraire. J’ai tout spécialement apprécié :
- Les désœuvrés, de Aram Kebabdjian aux éditons du Seuil : avec cette vivisection minutieuse du monde de l’art contemporain, l’auteur signe une grandiose œuvre d’art (pour lire ma chronique, c’est par ici.)
- La déchirure de l’eau, de John Lynch, éditions Le Castor Astral : l’émouvant voyage initiatique d’un adolescent sur fond de guerre d’Irlande et de secrets de famille (ma chronique arrive bientôt.)
- Neige, de Maxence Fermine aux éditions Arléa : une ode au haïku servie par une prose transcendante (pour lire ma chronique, c’est par ici.)

4. Comment classes-tu tes livres ?
Pour classer mes livres, je suis assez organisée.

Dans la double bibliothèque de mon salon, je consacre :
- une étagère aux romans policiers. Celle-ci n’étant pas très remplie, je la complète par des romans contemporains ;
- une étagère aux livres en anglais (principalement des policiers, du fantastique pour ados et de la romance) ;
- une étagère aux classiques (Colette, Sagan, Dumas, …)
- une étagère à la jeunesse (romans, BD, mangas) ;
- une étagère à la poésie et en particulier aux haïkus (recueils et ouvrages didactiques) ;
- une étagère aux livres de cuisine (je sais, c’est de l’anti-littérature, mais ils figurent dans ma bibliothèque faute de place dans ma cuisine !) et aux guides de voyage (Lonely Planet, mon amour !) ;
- une étagère aux magazines (Muze et Gong, un journal dédié au haïku édité par l’Association Francophone de Haïku dont je suis membre) ;
- et enfin, une étagère aux romans contemporains, qui déborde dangereusement.

J’ai également, dans ma chambre, une mini-mini-bibliothèque dont :
- une case est consacrée aux livres de développement personnel (« savoir se débarrasser du superflu », « ne pas se laisser polluer par le stress », etc.);
- une case est réservée à mes publications (mine de rien, elle se remplit !) ;
- et une case est attribuée aux livres « à lire incessamment sous peu » : elle déborde largement sur ma table de nuit et même au pied de mon lit !

Enfin, mes manuels, dictionnaires, codes et autres livres « professionnels » sont situés dans des étagères construites au-dessus de mon tout petit bureau (lui-même fabriqué à la force du poignet !)

5. Quels sont les blogs de lecture où tu vas régulièrement ?

Le blog de l’éditrice des éditions L’iroli pour ses billets très littéraires et rafraîchissants, que j’aimerais tellement voir réunis en un roman…

Pour les chroniques et conseils de lecture, je consulte régulièrement : Arthémiss, Tribulations d’une vie, À l’ombre du noyer, Domi C lire, motspourmots.fr, Entre les lignes

Je consulte également beaucoup le blog Mécanismes d’Histoires, centré sur l’écriture et dans lequel Marièke partage ses techniques, présente ses projets…

6. Des petites habitudes « inavouables » quand tu lis ?

A brûle-pourpoint, je n’en vois pas…
J’ai souvent le réflexe de relire plusieurs fois un passage que j’ai particulièrement apprécié, pour mieux m’en imprégner…
Ah, siiii : je corne les pages en lisant, et si j’envisage de rédiger une chronique, il m’arrive même…d’écrire sur le livre ! (Pardon, pardoooon !!!)

7. Un auteur (contemporain) que tu aimerais rencontrer et pourquoi ?

Emmanuel Pierrat, car tout ce que j’admire est réuni en sa personne : auteur, éditeur, avocat spécialisé en droit de la propriété intellectuelle, chroniqueur juridique et blogueur pour Livres Hebdo, agent d’artistes, correspondant informatiques et libertés, et j’en passe tellement…

Amélie Nothomb afin d'entrapercevoir la personne derrière l’auteure. Ses écrits étant assez autobiographiques et ayant par ailleurs lu une biographie d’elle, j’ai déjà pu avoir une idée de ses habitudes d’écriture. Toutefois, si je pouvais approfondir le sujet…
Par ailleurs, une conversation avec Amélie Nothomb sur le haïku - dont je sais qu’elle apprécie la lecture, serait un réel enchantement…

Roger Leloup pour le personnage de Yoko Tsuno et tout l'univers qu'il a su créer autour de son héroïne. Pour sa prose extrêmement poétique et ses somptueuses illustrations. Pour les sommets littéraires vers lesquels il propulse la bande dessinée... Roger Leloup a également rédigé deux romans dont l'un relate l'enfance de Yoko Tsuno (L'écume de l'aube, éditions Casterman) et l'autre une aventure de science-fiction médiévale (Le pic des ténèbres, éditions Casterman).

8. Où achètes-tu tes livres (neuf et/ou occasion) ?

J’apprécie énormément les librairies Millepages et La Griffe Noire pour l’implication des libraires, leurs chroniques décapantes et leur investissement pour organiser des rencontres et événements.
La Lucarne des écrivains, située à Paris, est très sympathique et organise souvent des soirées littéraires à thème…

9. En ce moment quel genre littéraire lis-tu le plus ?

Je me suis récemment centrée sur le roman contemporain – c’est mon genre de prédilection et cela correspond aux textes que j’écris. Cela dit, j’apprécie la quasi-totalité des styles de livres, du moment que c’est bien écrit et que l’intrigue tient la route…

10. Un livre à la fois ou plusieurs ?

Je suis assez multidirectionnelle dans ce domaine. Si je n’entame jamais deux romans concomitamment, je suis tout à fait capable d’entrecouper ma lecture d’un roman de quelques pages de haïku, d’une BD, ou, plus rarement, d’une nouvelle ou d’une histoire courte…

11. Quelle est ta lecture en cours ?

En ce moment, je lis Le restaurant de l’amour retrouvé, de Ito Ogawa (éditions Philippe Picquier). Ce roman m’a été offert par ma meilleure amie et, pour le moment, c’est une lecture franchement agréable, reposante et appétissante.

12. Sur quel site communautaire en rapport avec la lecture aimes-tu aller ?

Lecteurs.com : je l’ai découvert au printemps 2015 et j’ai assez rapidement développé le réflexe de le consulter quotidiennement afin de découvrir les nouveautés littéraires, les événements organisés, les rencontres avec les auteurs…
Je suis également inscrite sur Babelio et Goodreads, ainsi que sur facebook, sur lequel existe pléthore de groupes sur la lecture…

13. Livre papier ou numérique ?

A la base, je suis une inconditionnelle du livre papier – j’ai besoin de sentir l’odeur du papier, de toucher les pages, d’apprécier la couverture du livre, mais également de pouvoir annoter, souligner, corner les pages… En général, lorsque je lis, le livre-manuscrit me fait vivre l’histoire, et je la fais vivre à mon tour au livre-support papier…
Cela dit, je trouve la liseuse extrêmement pratique pour les vacances, période maudite entre toutes où les contraintes de volume et de poids m’empêchent d’emporter avec moi tous les livres que je souhaiterais…

14. Quel est ton endroit préféré pour lire ?

Là, je vais vous faire un copié-collé de ce que j’ai déjà répondu à lecteurs.com : j’ai la chance de pouvoir lire partout (transports en commun, rue, files d’attente, …) et dans toutes les positions (assise, debout, couchée et même en marchant !), ce qui me permet de récupérer un peu de temps de lecture.

Cela dit, si je peux être allongée sur un canapé ou blottie dans un fauteuil, recouverte d’un plaid chaud et doux avec une bonne tasse de chocolat bien crémeux à portée de main, cela en devient divin…

Invite cinq amis à y répondre…

Céline de Arthémiss
Guillaume de Tribulations d’une vie
Benoit d’À l’ombre du noyer
Bénédicte d’Entre les lignes
Nicole de motspourmots.fr

N’hésitez pas à participer même si je ne vous ai pas tagué et à partager dans les commentaires un lien vers votre article.

Publié dans Interactions

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Nicole Grundlinger 24/03/2016 18:36

http://www.motspourmots.fr/2016/03/book-tag-mes-reponses.html

Et voilà...

Rahma 29/03/2016 22:18

Super ! Mille mercis, chère Nicole ! :)